Alien3 est un film de David Fincher sorti en 1992. Il s’agit du troisième volet de la saga Alien, entamée en 1979 par Ridley Scott avec Alien – Le huitième passager et suivi par Aliens, réalisé par James Cameron en 1986.

Alien3 : de quoi ça parle ?

Le lieutenant Ellen Ripley, le caporal Hicks, l’androïde Bishop et la jeune Newt, seuls survivants de la mission de sauvetage sur LV-426, dorment en biostase dans leur vaisseau en direction de la Terre. Malheureusement pour eux, la reine Alien, antagoniste du précédent film, a réussi à pondre un œuf dans le vaisseau. Celui-ci éclos et détruit la navette, laquelle s’écrase sur Fiorina 161, une planète-prison. Ripley, seule survivante du crash, est persuadée que le monstre rode toujours dans les couloirs de la prison… Or sur Fury 161, le mal peut être partout.

Fiche technique de Alien3

  • Titre original : Alien3
  • Réalisateur : David Fincher
  • Scénario : David Giler, Walter Hill et Larry Ferguson
  • Musique : Elliot Goldenthal
  • Année de sortie : 1992
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Acteurs principaux :
    • Sigourney Weaver : Lieutenant Ellen L. Ripley
    • Charles S. Dutton : Leonard Dillon
    • Charles Dance : Dr. Jonathan Clemens
    • Paul McGann : Walter Golic
    • Brian Glover : Harold Andrews

Critique de Alien3

Pour sa première réalisation, David Fincher se retrouve à la tête d’une des sagas de science-fiction les plus populaires d’Hollywood. Succédant aux géants Ridley Scott et James Cameron, David Fincher arrive à imposer son esprit nihiliste au cœur d’un survival de l’espace. Le film n’a peut-être pas l’aura de ses prédécesseurs, mais il arrive à insuffler une ambiance unique, portée par l’interprétation de Sigourney Weaver, elle-même très impliquée dans l’écriture de son personnage. On sent toutefois que Fincher aimerait parfois d’attarder sur les prisonniers plus que sur l’héroïne principale. Il arrive néanmoins à proposer une conclusion à l’arc d’Ellen Ripley… une fin qui sera néanmoins bafouée par Jean-Pierre Jeunet 5 ans plus tard.